logo ccrs

bandeau rivieres

Compétence Rivières

Présentation

Le territoire intercommunal compte cinq cours d’eau :

  • La Py:
    Cette rivière prend sa source à 1 Km à l’est de la commune de Sommepy-Tahure. Elle passe ensuite à Sainte-Marie-à-Py puis quitte le territoire. La Py rejoint la Suippe entre Dontrien et Saint Martin l’Heureux après avoir parcouru 15 Km et traversé la commune de Saint Souplet sur Py.
    La Communauté de Communes de la Région de Suippes, a délégué l’entretien de la Py au Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Py.
  • L’Ain :
    Plus petite rivière du territoire (7Km) et prenant sa source au nord est de Souain Perthes Les Hurlus, cet affluent rejoint la Suippe à Saint Hilaire le Grand.
  • La Suippe :
    D’une longueur de près de 82 km, la Suippe prend sa source à Somme-Suippe et se jette dans l’Aisne à Condé-sur-Suippe après avoir traversé 27 communes.
  • La Noblette et son affluent le Marsenet :
    La Noblette prend sa source à l’est de Saint-Rémy-sur-Bussy, elle traverse chronologiquement les communes de Bussy-le-Château, La Cheppe et Cuperly avant de se jetter dans la Vesle à Vadenay.
    Depuis le 8 octobre 2009, les communes situées dans le bassin versant de la Noblette (Tilloy-et-Bellay, La-Croix-en-Champagne, Saint-Rémy-sur-Bussy, Bussy-le-Château, La Cheppe et Cuperly) font partie du Contrat Global pour l’eau de la Vesle Marnaise. Ce contrat basé sur le volontariat a pour vocation de proposer un programme d’actions en faveur de la préservation voire l’amélioration de la qualité des ressources en eau et des milieux naturels.
  • La Tourbe :
    Ce cours d’eau, long de 23,6 Km prend sa source à Somme-Tourbe et se jette dans l’Aisne à Servon-Melzicourt.
    La Communauté de Communes de la Région de Suippes, a délégué l’entretien de la Tourbe au Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Aisne Supérieure (SMAVAS).

Comme indiqué dans les paragraphes précédents, toutes ces rivières prennent leur source sur le territoire de la Communauté de Communes. Elles possèdent un régime hydrologique caractéristique des cours d’eau de Champagne crayeuse, c'est-à-dire que leurs débits correspondent à des résurgences de la nappe d’eau souterraine, autrement dit, plus le niveau de la nappe diminue, plus le débit est faible.

En 2009, lors de l’état des lieux du territoire intercommunal, un programme de mesure de la qualité des eaux superficielles a été effectué. Les résultats ont permis d’évaluer le degré de dégradation de chaque cours d’eau par rapport aux objectifs de qualité fixés par la Directive Cadre Européenne.

La qualité de nos cours d'eau

Suivi de la qualité du milieu récepteur

Depuis 2004, un suivi physico-chimique et biologique de l’ensemble des cours d’eau est mis en place. Cette année, nous sommes dans la dernière année du marché triennal (2008 -2009 -2010) de suivi.
Cette démarche permet d’apprécier la qualité de l’eau et de mesurer notamment l’impact des travaux d’assainissement sur les milieux récepteurs.
Afin de surveiller l’évolution de la qualité de l’eau, les points de prélèvement des échantillons sont conservés d’une année sur l’autre. Ils se situent en aval de chaque commune limitrophe du territoire :

  • Aval de Cuperly pour la Noblette
  • Aval de Saint-Hilaire-le-Grand pour la Suippe
  • Aval de Sainte-Marie-à-Py pour la Py
  • Aval de Laval-sur-Tourbe pour la Tourbe

Dans la même optique, depuis 2009, deux nouveaux points de surveillance ont été mis en place sur la Suippe : un en amont, l’autre en aval de la station d’épuration actuelle. Les résultats permettront de mesurer l’impact des travaux de mise aux normes de la station d’épuration de la commune de Suippes sur la rivière.

 

Le projet d'entretien des cours d'eau

Restauration et entretien de la Noblette

riviere la nobletteDans le cadre de sa compétence entretien et aménagement des cours d’eau, la Communauté de Communes a sollicité en 2009, la Cellule d’Assistance Technique à l’Entretien des Rivières (CATER) afin de réaliser un état des lieux de La Noblette . Un programme triennal (2011 – 2012 – 2013) de restauration et un programme quinquennal (2014 à 2018) de ce cours d’eau a été établi. Le montant estimatif global de ce programme de travaux s’élève à 183 635,03 € TTC, il est financé à 65 % par l’Agence de l’Eau Seine Normandie et l’Entente Oise Aisne.

Le but principal de cette démarche est d’atteindre le bon état écologique des eaux et de favoriser la libre circulation du poisson en lui apportant de bonnes conditions de vie et de reproduction. Ces travaux nécessitant une intervention en domaine privé, ils doivent faire l’objet d’une Déclaration d’Intérêt Général (DIG) soumise à enquête publique.

Dans ce dossier, la problématique du Droit de Pêche est également au cœur du sujet, plusieurs réunions d’informations ont eu lieu avec les membres des différentes sociétés de pêche. Des réunions publiques expliquant le projet se sont déroulées dans les communes de Saint-Rémy-sur-Bussy, Bussy-le-Château, Cuperly et La Cheppe.

Après avoir traité la problématique de l’assainissement du territoire et plus récemment de l’entretien des réseaux d’eaux pluviales, ces travaux s’inscrivent dans la suite logique de la démarche environnementale menée par la Communauté de Communes.

Communauté de Communes
de la Région de Suippes

15, place de l’Hôtel de Ville - BP 31
51601 Suippes cedex

Horaires
Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
Vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 16h30