logo ccrs

Compétence eau potable

Le patrimoine

Le territoire intercommunal compte 13 captages en service. Hormis les communes de Cuperly, Jonchery-sur-Suippe et Laval-sur-Tourbe qui sont respectivement alimentées par les captages de La Cheppe, Saint-Hilaire-le-Grand et Saint-Jean-sur-Tourbe, chaque commune possède son propre captage. L’ensemble de ces captages bénéficie d’un arrêté préfectoral de Déclaration d’Utilité Publique, sauf celui de la commune de Sainte-Marie-à-Py.
Sur le territoire, 14 réservoirs permettent d’assurer le stockage de l’eau avant la mise en distribution dans les réseaux, ces derniers représentent un linéaire total de 132 km de canalisation.
Pour l’année 2009, le rendement global moyen de l’ensemble des réseaux est de 71%.

La gestion de l'eau potable

La gestion du service publique d’eau potable est déléguée par contrat d'affermage à VEOLIA EAU en date du 08/01/2008. Ce contrat, d’une durée de 12 ans, permet à la Communauté de Communes de confier à une entreprise privée la production, le stockage, la distribution et la facturation de la fourniture de l’eau à l’ensemble des abonnés du territoire.
Parmi les différentes prestations qui sont confiées à VEOLIA EAU, on peut citer la recherche et la réparation des fuites, le nettoyage annuel des réservoirs, la réalisation des branchements d’eau potable neufs, la relève des compteurs, l’obligation d’assurer le service 24H/24H. Pour cette dernière, un service d’astreinte est disponible au numéro de téléphone : 0 810 463 463.

La gestion des branchements d'eau potable

Jusqu'à la fin 2007, la Communauté de Communes s’efforçait de remplacer les branchements d’eau potable en plomb dès lors qu’elle entreprenait des travaux de voirie. Ainsi, entre 2001 et 2007, ce sont 137 habitations qui ont bénéficié de ces travaux de renouvellement.

Lors du renouvellement du contrat d’affermage, il a été décidé de confier au délégataire le remplacement des branchements d’eau potable en plomb par du polyéthylène. Les services de VEOLIA EAU procéderont donc aux travaux de mise aux normes avant le 31 décembre 2013 : date butoir fixée par l’Europe.

Au total, ce sont plus de 750 habitations qui sont concernées. En 2009 et 2010, il a été convenu de supprimer l’ensemble de ces branchements dans les communes de Sommepy-Tahure, Jonchery-sur-Suippe, Saint-Hilaire-le-Grand, Somme-Tourbe, Somme-Suippe et Sainte-Marie-à-Py soit environ 250 unités.

Il est à noter que ces travaux se font en étroite collaboration avec le service voirie de la Communauté de Communes.
Ces travaux sont gratuits pour les propriétaires. Seule la partie située en amont du compteur est concernée par les travaux. Le remplacement des conduites en plomb après le compteur relève de la responsabilité des propriétaires.

Les travaux réalisés par la Communauté de Communes

eau potableSi la gestion du service d’eau potable est confiée à un opérateur privé, l’investissement reste néanmoins une compétence de la Communauté de Communes.
Dans le cadre d’un Contrat Rural signé en 1999 entre la Communauté de Communes de la Région de Suippes, l’Agence de l’Eau Seine Normandie et la Chambre d’Agriculture de la Marne, un grand nombre d’actions de protection de la ressource en eau a été réalisé. Les principales sont la réfection des étanchéités intérieures et extérieures des réservoirs d’eau potable des communes de Saint-Hilaire-le-Grand, Saint-Rémy-sur-Bussy, Souain-Perthes-Les-Hurlus, Jonchery-sur-Suippe, Somme-Suippe, Saint-Jean-sur-Tourbe, Somme-Tourbe et Suippes. En parallèle de ces travaux, des mises aux normes relatives à la sécurité pour le personnel d’exploitation ont été réalisées.

Représentant environ 650 000 € HT d’investissement, ces travaux ont été financés dans le cadre du Contrat Rural à hauteur de 30 %.

Divers travaux sur les captages et leur périmètres de protection ont également été financés à 45 %, il s’agit pour les principaux de pose de capots et margelles sur 4 captages, de pose de clôtures pour 6 périmètres de protection, d’étanchéification de caniveaux pour le captage de Tilloy-et- Bellay, pose d’un javelisateur à Saint-Rémy-sur-Bussy, etc.

En 2009, la réfection du réservoir de la commune de Bussy le Château a coûté au total 115 836 € HT. Financés à hauteur de 50 % (Agence de l’Eau Seine Normandie 35 % et Conseil Général de la Marne 15 %), ces travaux comprenaient principalement une reprise de l’étanchéité intérieure du réservoir et la mise en sécurisation des équipements.

La mise en place de la procédure de Déclaration d’Utilité Publique du captage de Sainte-Marie-à-Py se poursuit, après diverses études il a été décidé de maintenir l’alimentation en eau potable communale par le biais du captage actuel. Des travaux de protection de la ressource en eau seront à effectuer.

En 2010, plusieurs extensions de réseaux ont été réalisées dans les communes de La Cheppe et Saint-Rémy-sur-Bussy.

Communauté de Communes
de la Région de Suippes

15, place de l’Hôtel de Ville - BP 31
51601 Suippes cedex

Horaires
Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
Vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 16h30